Antoinette Fouque - Psychanalyste

Photo Antoinette Fouque - Psychanalyste

Antoinette Fouque entre en campagne avec le MRG au scrutin européen de 1994. Elle est élue députée de 1994 à 1999. La vice-présidence de la commission des droits de la femme lui revient au parlement de Strasbourg. L'AFD combat pour endiguer la poussée des extrémismescar les droits des femmes se trouvent encore en danger actuellement. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie lancée à l'initiative d'Antoinette Fouque est plus que jamais active et se positionne à gauche.

Antoinette Fouque a vu le jour dans la cité phocéenne. Elle a été à bonne école puisque son père était un militant communiste. De ses années passées dans un contexte ouvrier, Antoinette Fouque va garder toute sa vie un ancrage politique marqué à gauche.

Antoinette Fouque, une militante sur toute la planète

Selon Antoinette Fouque, il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme. Elle le clame lors d'une manifestation parisienne du Mouvement de libération des femmes. Elle décède à Paris en 2014. Elle aura reçu les plus prestigieuses distinctions du pays. La militante tient des conférences aux Nations Unies comme sur toute la planète pour prendre la défense des femmes. Antoinette Fouque prend la défense de femmes en luttes telles que la Catalane Eva Forest, la Bangladaise Taslima Nasreen et la Birmane Aung San Suu Kyi.

Antoinette Fouque se démarque de la philosophe Simone de Beauvoir et ce que cette dernière défend dans "Le deuxième sexe". La théoricienne fait naître le nom "féminologie", dès lors qu'elle abhorre les "-isme" qui, d'après elle, font référence à une doctrine. Ce qu'elle appelle la féminologie, Antoinette Fouque l'explique dans les pages de plusieurs ouvrages publiés entre 1989 et 2012..

Antoinette Fouque, l'éditrice

Les ouvrages rédigés par des femmes sont proposés dans sa première boutique du côté de Saint-Germain-des-Prés à Paris. C'est en côtoyant les milieux intellectuels que, Antoinette Fouque se rend compte à quel point les femmes occupent une place mineure dans le domaine du livre. Elle lance Les Editions des femmes au début des années soixante-dix. Les Librairies des femmes ouvrent dans la foulée.

Antoinette Fouque a d'abord travaillé dans l'enseignement après avoir décroché son diplôme universitaires Lettres. A la fin des années soixante, la future militante suit les séminaires du psychiatre Jacques Lacan. Vous ne l'ignoriez sans doute pas, mais elle est la créatrice du cercle nommé Psychanalyse et Politique, à l’origine du Mouvement de libération des femmes. Dès 1972, Antoinette Fouque participe à une UV illicite sur la sexualité féminine sous la houlette de la philosophe Luce Irigaray.